J

ardinage ðP                       

Indice A - 13/11/11 - Ce document édité à titre purement informel n’a pas de valeur contractuelle

pour revenir sur le site cliquez sur « précédent » de la barre outil du navigateur

 

Jardinage

 

Les feuilles mortes :

 

Le ramassage est toujours une grosse et ennuyeuse corvée, et la mise à la déchèterie un gaspillage de temps, d’essence et une perte de matières végétales utiles pour le terrain.

 

Astuces :

 

Soit les mettre en tas pour faire du compost si vous en avez l’emplacement et l’utilité,

 

Soit lorsque toutes les feuilles sont tombées, les rassembler en « cordons » (٠٠٠Ù).

Attendre une forte gelée, et passer la tondeuse à gazon par-dessus (sans le bac de ramassage). Les feuilles, rendues cassantes par le gel, se briseront en petits morceaux.

 

Ensuite, étaler régulièrement ces débris sur la pelouse, et les laisser pourrir pendant l’hiver. Ça apportera de l’humus, très utile, à votre pelouse.

 

La première tonte, au printemps suivant, ramassera les débris restants.

 

Ce travail ne sera pas plus long et fastidieux que le ramassage.

 

Si vous tenez absolument à les ramasser, vous pouvez aussi le faire en utilisant la tondeuse et son bac. Elles seront alors partiellement brisées et compressées, prenant ainsi moins de volume pour les évacuer et elles se transformeront aussi plus rapidement en compost…

 

Ami jardinier, bon courage…


 

Les branchages divers :

 

Ils peuvent être très utiles pour faire du « paillage » au pied de vos plantations sensibles au gel, si vous disposez d’un bon broyeur à végétaux.

Ils sont plus lourds que les feuilles et ne s’envoleront pas au vent. Ils seront aussi plus aérés tout en étant protecteurs du froid.

 

Conseil : ne broyez pas et ne réutilisez pas dans votre jardin les végétaux à virus (tomates, rosiers…) car vous contamineriez les autres plantations et votre terrain…

Attention également au compost récupéré dans les déchèteries !